Restez connectés !

 Je réponds à vos questions

Laurie Daniel

+212676333201

+33640204729

- Soutien & accompagnement de la grossesse et du post partum Auxiliaire de puériculture

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés


Règle numéro 1

On évite les produits de soin contenant des parabènes, parfums, alcool, colorants, phtalates et polyéthylènes glycol.
 A retenir :  Plus la liste de composants  est longue moins le produits est fiable .On utilise que des produits d’hygiène ou des cosmétiques dont la formulation est clairement indiquée.


On privilégie l'utilisation de produits bio parmi les quels (recommandés et testés par ufc que choisir) Weleda, Natessance, Douce nature, Coslys, Bébé cadum, Melvita et Logona. (Certaines de ces marques se vendent au Maroc, la gamme Weleda se trouve facilement en parapharmacie, d'autres produits sont disponibles ici :
http://nature-eveil.ma/133-hygiene-soins ).

 

 

Règle numéro 2

On choisit un gel lavant sans savon au ph neutre ou physiologique. On évite les produits sans rinçage qui restent en contact de la peau.  On rince à l'eau tiède et surtout on sèche bien !


Règle numéro 3

Les produits 100% naturels sont nos alliés ! Savon d'Alep (au ph neutre idéal pour la peau de bébé !) Calendula, huiles d'olive, d'abricot, beurre de karité, argile...

 

 

 Règle numéro 4

On laisse la peau RESPIRER ! En réduisant et limitant le nombre de produits d’hygiène, principalement les crèmes spéciales change.

 

Règle numéro 5

On sèche bien la peau de bébé après le bain ou le change, toujours en taponnant et jamais en frottant, ce qui agresse et irrite la peau. Et on oubli pas les plis ! Attention aussi lorsque bébé transpire, il faut régulièrement penser à le sécher.

 

 

 

 Règle numéro 6

On n'hésite pas à masser la peau de bébé, de la tête aux pieds !


On choisit une huile de massage comestible ! (partant du principe que ce que mange la peau peut être mangé par la bouche, d'autant plus qu'un bébé met très souvent ses mains à la bouche, il est donc susceptible d'avaler un peu d'huile). Les huiles idéales au massage sont : huiles végétales de calendula, d'abricot ou d'olive.

 

​​​​​​​​​​​​​

 

Règle numéro 7

On ne laisse pas bébé barboter trop longtemps dans son bain et on ne la lave pas trop souvent. (un nouveau-né n'est jamais vraiment très sale, un bain tous les 2 jours est plus que suffisant, être trop longtemps ou trop souvent dans l'eau favorise le dessèchement cutané. La trop grande fréquence des toilettes et l’utilisation de produits trop détergents peuvent éliminer le film hydrolipidique, irriter la peau du bébé, en
particulier au niveau des plis, et la fragiliser.


Règle numéro 8

Attention à la lessive ! Privilégiez une lessive écolo, bio ou naturelle sans parfum ni conservateurs. A éviter principalement : la MIT (méthylisothiazolinone) et le mélange MIT et CMIT (méthylchloroisothiazolinone) qui sont des conservateurs ayant un pouvoir très allergisant et responsable de nombreux eczémas de contact. A savoir : la lessive en poudre ne contient pas de conservateur contrairement à la lessive liquide. Sachez aussi que le parfum d'une lessive n'est pas un indice d'efficacité, il est donc inutile de prendre une lessive parfumée (voire plus bas comment parfumer naturellement le linge de bébé). Veillez également à respecter les doses et ne pas surdoser le produit pour un rinçage optimale.

Il existe des boules ou des noix de lavage qui permettent de laver sans utiliser de détergent.

 


Règle numéro 9

On sélectionne les vêtements avec soin !
Préférez les fibres textiles naturelles (coton) aux fibres synthétiques dans lesquelles la
transpiration et les frottements constituent des facteurs pouvant favoriser l’irritation. Les
vêtements de bébé ne doivent pas être trop serrés et doivent rester souples (bannir les textiles rêches), afin de laisser la place à de l’air entre les couches qui jouera un rôle très efficace d’isolant thermique et limitera la macération.

 


Tout vêtement neuf doit être lavé au moins une fois avant d'être porté par bébé.
 Mieux encore, préférez des vêtements d'occasion ou ayant déjà été portés par les frères, soeurs, cousins ou cousines. Les vêtements neufs sont bourrés de fixateurs de couleur urticants, de colorants cancérigènes et même de perturbateur endocrinien, le nonylphénol, un émulsifiant.


Dans une études réalisée par Greenpeace en janvier 2014, des produits dangereux ont été retrouvés dans des vêtements et des chaussures pour enfants fabriqués par de grandes marques telles que Disney, Burberry et Adidas. Deux vêtements sur trois seraient considérés comme dangereux.


 "C’est un cauchemar pour les parents qui cherchent à habiller leurs enfants avec des vêtements durables. Ces substances toxiques, telles des petits monstres, peuvent se cacher dans toutes sortes de vêtements, qu’ils soient bon marché ou de luxe. Ils polluent nos cours d’eau de Pékin à l’Europe." selon un porte parole de Greenpeace.

Règle numéro 10

On se met au lavable !

Plus économique et plus respectueux de la nature mais surtout de la peau de bébé préférez les couches lavables.
En effet, les couches jetables contiennent de nombreux produits cancérigènes ou perturbateurs endocriniens tel que du benzol, des dioxines et principalement du polyacrylate de sodium en contact direct avec la peau de bébé (et n'oublions pas que la peau ABSORBE, et que ces produits se retrouvent directement dans l'organisme de bébé...).

 

Par ailleurs la couche jetable ne laisse pas respirer la peau et enferme les fesses de bébé avec son urine ! La couche étant tellement absorbante que les parents ne s'aperçoivent pas que l'enfant à uriné et retardent le change.  La peau de bébé est donc souvent irritée : le fameux érythème fessier qui touche 60% des bébés (le problème est moins fréquent avec les couches lavables).


Plus bébé est petit, plus il est changé souvent, plus de 10 fois par jour pour un nourrisson ! Sans compter qu'un enfant porte des couches en moyenne pendant 2 ans 24h/24h...

 

 

Pour en savoir plus sur les couches lavables cliquez ici

 

Règle numéro 11


On oubli les lingettes !!! En plus de ne pas être écolo elles sont dangereuses ! Le fait qu'elles soient sans rinçage augmente leur toxicité sur la peau de bébé.
 

Parmi les produits testé par ufc que choisir 94% des produits sont potentiellement nocifs : Des allergènes ont été retrouvés en quantités significatives dans 12 lingettes et 2 laits de toilettes. Le phénoxyéthanol, un conservateur aux effets toxiques pour le foie et suspectés pour le système reproducteur et le développement, est présent dans pas moins de 14 lingettes (par ex. Mixa, Pampers, Carrefour Baby …) et 3 laits de toilette (par ex. Mixa Bébé). Enfin, 6 lingettes contiennent des parabènes à longue chaîne, conservateurs suspectés d’être des perturbateurs endocriniens interférant avec le système hormonal.

 

Règle numéro 12


 Pour le bain on se mouille les mains ! Aux oubliettes le gant de toilette rêche et irritant, rien de tel que les mains propres et douces de maman ! En plus d'être agréables sur le corps elles massent, elles caressent, et elles apportent un petit + relationnel à ce moment privilégié !

Règle numéro 13


On se protège du soleil ! La meilleur protection est le vêtement, en effet, rien de tel que de couvrir les parties de la peau exposées au soleil. Il faut éviter à tout prix une exposition au soleil pour un nouveau-né. Couvrez le de vêtement adaptés, d'un chapeau et de lunettes de soleil.


Si vous prévoyez une virée à la plage ou à la piscine avec bébé, évitez de l'exposer entre 11h et 16h, utilisez un maillot de bain anti UV bien couvrant, et mettez lui une crème solaire d'indice élevée BIO (qui n'utilise pas de produits issus de pétrochimie comme les parabens ou le phénoxyéthanol, qu'on retrouve dans les crèmes solaires classiques non certifiées écocert. ) Notez tout de même la présence d'allergènes dans toutes les crèmes solaires qu'elles soient bio ou non !

 

 

Pour connaître mes trucs et astuces nature qui font du bien à la peau de votre enfant

 

 

Sources : UFC que choisir - 60 millions de consommateurs - Grennpeace -fiche-qr-irritation-et-allergie-cutanees-chez-le-jeune-enfantpuericultrices

Mes 13 conseils pour préserver la peau de votre petit