Restez connectés !

 Je réponds à vos questions

Laurie Daniel

+212676333201

+33640204729

- Soutien & accompagnement de la grossesse et du post partum Auxiliaire de puériculture

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés

Allaitement

Hygiène des mamelons : ayez les bons gestes !

Allaitement : pourquoi laver ses mamelons est inutile et même nuisible…

Le mamelon et l’aréole représentent la partie que met bébé en bouche.

Par un soucis de bien faire, les mamans (dans la grande majorité de celles que je rencontre) lavent cette partie du sein avant et /ou après les tétées.

Cependant il me semble important voire primordiale d’informer au sujet de cette pratique inutile et qui peut même s’avérer nocive…

Voici les points importants à savoir :

  • .L’aréole contient les glandes de Montgomery, petits tubercules glandulaires qui servent à la lubrifier et qui ont une action assainissante et protectrice. Cependant, lorsque vous lavez votre mamelon et votre aréole, vous fragilisez votre peau (qui au contraire a besoin de se renforcer) vous la rendez plus fine et la privez de ses défenses naturelles.

Vous vous exposez donc à un plus grand risque d’infection, mais aussi et surtout de CREVASSES !

 

  • Ces fameuses glandes de Montgomery dégagent une odeur spécifique permettant de guider le bébé vers le sein (l’odorat est un sens très développé chez le nouveau-né et il a d’ailleurs été démontré qu’un nouveau-né dont l’odorat a été perturbé par une odeur non familière (exemple : parfum fort, odeur d’hôpital…) pouvait éprouver plus de mal à trouver le sein qu’un nouveau-né qui retrouve ses repaires olfactifs.)

 

Autrement dit votre aréole est une sorte de radar permettant à bébé d'être guidé et prendre ses repaires afin de pouvoir mettre en pratique ses compétences qui lui permettront de bien démarrer et poursuivre l'allaitement, ne brouillez pas ce radar !

 

Mes conseils :

Ne lavez pas vos mamelons  ! (un hygiène simple et quotidienne est ce qu'il y a de plus sain !)

En ce qui concerne les microbes, ceux qui sont situés sur vos mamelons ne sont pas mauvais pour le bébé et même au contraire, ils permettent de coloniser le système digestif de bébé par des bonnes bactéries FAMILIERES qui renforceront sont système immunitaire !

Par ailleurs, votre lait est un puissant anti infectieux et bactérien !

Une hygiène quotidienne normale à l’eau et au savon (de préférence non parfumé) est largement suffisante ! Pensez à ne pas changer de gel douche afin de ne pas perturber votre bébé en changeant ses repaires !

N’oubliez pas de changer régulièrement vos coussinets d’allaitement pour ne pas laisser vos seins macérer dans l’humidité trop longtemps.

En cas de crevasses :

A proscrire, TOUTES les crèmes AVEC rinçage avant tétée ! ATTENTION, j’insiste, lisez soigneusement les précautions sur le tube ou l’emballage.

Le risque est double : soit votre bébé va ingurgiter une crème non comestible et pas vraiment saine pour lui, soit vous allez procéder à un rinçage de mamelons intempestif ayant l’effet contraire de ce que vous désirez, c'est-à-dire fragiliser vos mamelons au lieu de les aider à cicatriser…

A utiliser avec modération : les crèmes naturelles comestibles à base de lanoline.

A utiliser sans limite  : VOTRE LAIT, principalement celui de fin de tétée qui est gras comme une crème et riche en facteurs cicatrisants et anti microbiens ( très certainement la meilleure crème naturelle  100% comestible, gratuite et efficace qui soit !) !

 

Il suffit pour cela d’extraire quelques gouttes de votre lait et de masser délicatement votre mamelon et votre aréole avec !

Pour une plus grande efficacité, je recommande vivement les coquillages d’allaitement bébé nacre qui permettent une meilleure efficacité (et un soulagement) en gardant le lait au contacte du mamelon et en évitant ces derniers de coller sur le coussinet d’allaitement ou le tissu du soutien gorge.

Attention, le seul traitement efficace des crevasses et de trouver leur cause ! Souvent il s’agit d’une question de position ou de succion à corriger pour que les choses rentrent très rapidement dans l’ordre. Si vous souffrez de crevasses, consultez rapidement un(e) professionnel(le) de l’allaitement près de chez vous.

Pour toutes questions ou demandes, n’hésitez pas à me contacter.