Restez connectés !

 Je réponds à vos questions

Laurie Daniel

+212676333201

+33640204729

- Soutien & accompagnement de la grossesse et du post partum Auxiliaire de puériculture

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés

Pourquoi

masser bébé ?

Plusieurs cultures accordent une importance primordiale au massage des bébés, c’est encore le cas en Afrique noire ou encore en Inde par exemple où les nourrissons sont massés quotidiennement de façon rituelle ancestrale.

Selon la culture, le massage n’aura pas le même effet : fortifiant en Afrique, harmonisant en Inde, apaisant en suède ou encore médical en Chine,  cependant c’est universellement un moment de partage et de liens intenses !

Cette pratique oubliée se répand à nouveau de plus en plus dans le monde pour le bonheur des bébés, ses bienfaits ont  largement été démontrés !

Voyons donc ensemble pourquoi il est bon de masser son enfant dès le plus jeune âge…

Parce que le massage apporte détente, bien-être et relaxation

En effet, le bébé qui reçoit le massage est plus zen, ses tensions sont évacuées par le toucher. Son corps est plus détendu et ses articulations relâchées. Cela favorise ainsi le sommeil et peut permettre de diminuer les fameux pleurs du soir des premiers mois.

Le toucher stimule la sécrétion d’ocytocine : l’hormone du bien-être et de l’amour. Que ce soit pour le bébé massé ou pour le parent masseur, le contact mutuel déclenche la production de cette hormone et donc une sensation de détente. (favorise également l’allaitement)

Choisissez un lieu ou vous vous sentez bien et une position confortable et agréable pour vous, n’hésitez pas à mettre une musique douce et baisser la luminosité afin d’amplifier cette détente. Le massage est un moment bien-être pour le massé mais aussi pour le masseur !

Cela favorise la digestion et apaise certains maux 

Le massage permet de faciliter la digestion tout en apaisant certains maux des nourrissons : coliques, gaz, reflux, poussées dentaires peuvent être soulagés ou diminués par des gestes simples et des points de réflexologie plantaire pratiqués lors du massage.

Cela participe au développement cognitif, à l’éveil moteur et sensoriel

Le bébé massé reçoit des informations tactiles et sensorielles  lors du massage. Cela stimule certaines zones de son cerveau : la façon dont il est touché (la douceur, la force, l’énergie, la tendresse) les regards échangés avec son parent qui le masse, les bruits (le frottement des mains, la voix de maman, la musique d’ambiance…)

Le massage permet également la prise de conscience et la perception de son corps : sentir le massage sur une partie du corps aide à en acquérir la notion et à prendre conscience des limites de celui-ci tout en favorisant l’éveil moteur et sensoriel.

 

 

Le massage contribue au sentiment de sécurité

La sécurité intérieure se construit grâce à la façon dont le parent s’occupe de son bébé, en répondant à ses besoins de façon adaptée dans la vie quotidienne, mais également par la présence, le maternage (bercer, porter…) et le toucher.  La façon dont est touché un enfant en dit beaucoup ! Lors du massage les mains transmettent des informations sécurisantes au bébé, elles lui signalent qu’il est entouré, enveloppé et qu’il existe. La routine qui s’installe avant, pendant et après le massage joue également un rôle très important dans le sentiment de sécurité que procure le massage.

Le massage est une nourriture affective 

Comme dit Frédérick Leboyer dans son célèbre livre Shantala, un art traditionnel, le massage des enfants

« Etre portés, bercés, caressés, être tenus, être massés,

Autant de nourritures pour les petits enfants,

aussi indispensables, sinon plus, que les vitamines, sels minéraux et protéines.
S’il est privé de tout cela

et de l’odeur, de la chaleur et de la voix qu’il connaît bien,

l’enfant, même gorgé de lait, se laissera mourir de faim… »

 

Le massage stimule les différents systèmes et améliore la santé

Selon le type de massage et la partie du corps massée, le toucher permet de stimuler son système digestif, sanguin, musculaire et immunitaire entre autre et donc de participer à la bonne santé du bébé !

Le toucher renforce les liens

Le massage permet au parent d’observer son bébé et d’apprendre son langage corporel, donc de mieux le connaître et ainsi mieux répondre à ses besoins. C’est une façon pour le parent de se sentir compétent, mais aussi pour le papa un moyen de trouver sa place et son rôle auprès du bébé.

Pour la fratrie (oui ! Les frères et sœurs peuvent masser bébé !) le massage apportera également un temps d’échange ou se créent de fabuleux liens !

Le massage permet un moment de tête à tête qui favorise les liens d’attachement (les études ont  d’ailleurs démontrées une réduction de la difficulté maternelle chez les mamans qui massent leur bébé)

Lorsque la maman a repris le travail, le temps du massage peut être une façon d’instaurer un rituel de retrouvailles, de sorte à rattraper les moments de la journée passée l’un sans l’autre.

Le massage est aussi une façon de renouer les liens après une naissance difficile ou une séparation brutale.

 

Pour conclure, n’hésitez pas à masser votre bébé dès son plus jeune âge !

 Si vous craignez de faire mal ou  n’êtes pas à l’aise avec le toucher, il existe des cours de massage bébé au Maroc donnés par des animatrices certifiées, et qui vous aideront à apprendre les bons gestes.

Cet article a été publié dans PARENTSMAROC n° 17 du mois de février 2017