J'ai accouché par voie basse après une césarienne


"Je suis maman de 2 petits garçons.


J'ai toujours voulu accoucher par voie base pour mes deux grossesses.


Lors de ma première grossesse je me suis idéalisée mon "accouchement parfait", c'est à dire, arrivée à l'hôpital, être prise en charge, etc etc jusqu'au moment où j'accueillerai mon bébé dans mes bras. Mais en faie rien ne s'est passé comme prévu. Suite à des complications et surtout parce que mon bébé était en souffrance fœtal, on m'a pratiqué une césarienne d'urgence.




Je l'ai extrêmement mal vécu. J'ai eu pendant plusieurs années (4 ans) la sensation de ne pas être capable de mettre au monde mon enfant.


S'en est suivie une récupération très difficile et compliquée.

Suite à tout ça mon désir d'avoir 2 enfants à complètement disparu.

Je ne voulais plus entendre parler d'autre enfant.

J'étais traumatisée. Tout le monde me disais "tu verras, tu dis ça maintenant mais tu oublieras".


Faux


Cette cicatrice me le rappelait sans cesse.

Les douleurs aussi.

Puis une chirurgie afin d'essayer de "sauver" mon utérus (2eme césarienne bien sur avec sa récupération tout aussi douloureuse que la première).


Alors, quand j'ai su que j'étais enceinte de mon deuxième doudou j'ai complément "disjonctée".

Je n'ai pas réussi à vivre et profiter de ma grossesse.

J'étais en permanence angoissée à l'idée de devoir à nouveau accoucher. Je me demandais comment j'allais faire pour le "sortir" de là

.

Mais pour le coup je suis tombée sur une équipe médicale qui m'a rassuré en m'expliquant comment ils allaient procéder.


Programmation d'un accouchement par voie base (mon rêve) et si complication nouvelle césarienne.


Moi qui jusque là pensais que si le premier accouchement était une césarienne tout les autres le seraient.


Quand l'équipe médicale m'a expliqué que pas du tout cela m'a remit du baume au cœur et redonner de l'espoir.


Bien sûr mon angoisse n'a pas disparu et ne s'est pas atténuée pour autant mais j'ai mis toute les chances de mon côté en allant à tous les cours d'accouchement possible.

Je me suis renseigné ++. J'ai aussi utilisé de la phytothérapie et de l'homéopathie pour aider à préparer mon corps à l'arrivée de bébé.


Le jour J arrive

et là.... Je rentre dans la salle de travail et je deviens complètement livide. La sage-femme me demande même si je me sens bien. Je lui explique en gros mes peurs et angoisses.

Elle me rassure, m'installe, et on "commence".


Tout va bien jusqu'au moment où elle me dit je reviens....


A son retour elle me dit Mme si votre bébé n'arrive pas dans les 5-10 minutes on sera obligés de vous refaire une césarienne.


Je vois 2 médecins rentrer dans la pièce à ce moment là. Je pense que c'est ça qui m'a encore PLUS motivé. La peur de la deuxième césarienne.


En 2 minutes mon bébé était dans mes bras.


Pour la récupération... Et bien rien à voir.

2heures après j'étais sur mes jambes.


Ensuite, j'ai passé bien 15 jours à me dire "j'ai réussi. Je l'ai fait".

Je n'en revenais toujours pas.

Rien que d'écrire ces mots j'ai les larmes aux yeux.

Alors, je respecte le fait que certaines mamans souhaitent une césarienne mais surtout j'espère que mon témoignage donnera de l'espoir aux mamans qui se trouvent dans le même cas que moi. "


Virginia

Laurie Daniel

+212676333201

+33640204729

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés