Laurie Daniel

+212676333201

+33640204729

 Je réponds à vos questions

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés

Le premier cri

Les pleurs... Il y a celui que nous voulons à tout prix stopper quand il nous épuise et celui qui nous attendons impatiemment, celui qui est synonyme de bonne santé ! Le fameux premier cri... . Quand je suis venue au monde dans les années 80, ma mère raconte que l’on m’a suspendu par les pieds, tête en bas et qu’on m’a frappé pour que je pleure... bienvenue au monde Laurie ... Peut être est à ce moment là que j’ai décidé que je me battrai pour que plus aucun bébé ne reçoive un tel accueil ...



Oui en 2019, le cri est encore considéré comme un signe de bonne santé ! Il fait parti des critères d’observation du nouveau-né à la naissance ( score d’apgar) parmi d’autres critères : tonus, coloration, fréquence cardiaque et respiratoire. Oui en 2019 on suspend encore des bébés par les pieds à la naissance dans certains pays ! On pense qu’il ne ressent ni peur ni douleur

Lorsque j’ai donné naissance à mon 1er, comme tout le monde j’étais fixée sur ce fameux premier cri de naissance celui qui nous dit que tout va bien ! Puis ... en y réfléchissant je me suis dit qu’un cri ne peut jamais être le signe que ça va ! Ce cri de naissance c’est le cri du traumatisme, de l’arrachement, de la douleur ... NON ce n’est pas le signe que tout va bien ! OUI c’est le signe que bébé est vigoureux et réactif mais ne croyez-vous pas qu’il existe d’autres signes ? Pourquoi nous réjouissons nous de ce cri de terreur ?!? Ce bébé arrive dans le froid, le vide, la lumière, le bruit ! Évidemment qu’il cri ! ( merci au grand monsieur Leboyer dont j’ai dévoré ses livres il y a plus de 10 ans ! Et qui m’a ouvert les yeux sur cette réalité !) Lorsque j’ai donné la vie à mon 2eme bébé il n’a pas pleuré ! Il n’a pas crié ! Dans la pénombre et le calme ... un moment doux et intime ! Et là tout a pris un sens pour moi ! LA DOUCEUR de naître ! Il a commencé à faire un gémissement après m’avoir longuement regardé silencieusement droit dans les yeux comme pour me dire bonjour maman ! . Personne ne l’a tiré de mon ventre, arraché de mon corps, suspendu ni frappé il est arrivé comme une plume qui tombe sur l’herbe !