Le toucher : nourriture affective indispensable

« Etre portés, bercés, caressés, être tenus, être massés, Autant de nourritures pour les petits enfants, aussi indispensables, sinon plus, que les vitamines, sels minéraux et protéines. S’il est privé de tout cela et de l’odeur, de la chaleur et de la voix qu’il connaît bien, l’enfant, même gorgé de lait, se laissera mourir de faim… » Fréderick Leboyer dans Shantala




La façon dont une mère tient son bébé dans ses bras en dit long sur leur attachement... plutôt fort et sécure ou faible insécure, et distant...


Les mains transmettent des informations sécurisantes au bébé, elles lui signalent qu’il est entouré, aimé, enveloppé et qu’il existe, lorsque les gestes sont enveloppant, doux, aimants, comme lors du massage ! Ou au contraire peuvent lui donner le sentiment de rejet et d’insécurité, si les gestes sont brusques, négligents ,violents ou inexistants ... L'être humain se nourrit de ces contacts affectifs Je pense même que c'est indispensable au bien-être, et même à la vie !


De nombreuse études ont d'ailleurs pu démontrer les nombreux bienfaits du toucher sur la santé émotionnelle, psychique et physique des individus !

Au début du 20eme siècle le taux de mortalité dans les orphelinats était extrêmement élevé ! Quant aux survivants ils présentaient des difficultés et retards cognitifs et psychologiques importants ...

Dans une étude de René Spitz, seulement 2 enfants sur 26 étaient capables de parler et marcher à l’âge de 2-3ans !

Cela n’était pas du à des carences de nourriture de sommeil ou de soins, non, ces enfants étaient privés de stimulation tactiles et affectives !


A l’époque, les nurses avaient pour consignes de n’avoir aucun contacts affectifs et physique avec les enfants, par soucis d’hygiène ! Elles portaient même des masques !

Résultat : sans toucher, sans relation humaine, sans affection, sans communication les enfants se laissaient mourir... un peu comme une plante qui n’a ni eau ni soleil ! Aujourd’hui nous réduisons nos contacts, portons des masques ... des mères me demandent si elles doivent porter un masque pour s’occuper de leur bébé ! A l’image des nurses du début du 20eme siècle !


Si vous n'avez pas de symptômes ne changez rien à vos habitudes ! La situation actuelle est déjà assez déstabilisante pour bébé !


Ne le privez pas de vos caresses, de vos bisous, de vos sourires en les dissimulant sous un masque !


Continuez de nourrir votre petit d'affection, de tendresse et de communication affective ! C'est bon pour la santé et pour le moral !

Ca contribue à renforcer l'immunité d'ailleurs !


C'est tout ce qui nous reste d'humain en ce moment !


Accrochons-nous à ça !


A quoi ressemblera la vie après tout ça ?


Pourrons-nous de nouveau prendre nos proches dans les bras ? Les embrasser ? Voir leur sourires sans masque ?


Comment vivez-vous tout cela ????

24 vues

Laurie Daniel

+33640204729

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés