Laurie Daniel

+212676333201

+33640204729

 Je réponds à vos questions

Crédits photos : Marion Leuger, Oumayma El Amrani, Sara Chekhi, Laurie Daniel - tous droits réservés

  • Laurie

RÉCIT DE NAISSANCE "J'accouche à la maison"

J'ai toujours voulu accoucher le plus naturellement possible donc même avant de penser a être enceinte je disais : " le jour où j'accoucherai ça sera sans péri sans rien à "l'ancienne"".


Puis quand je suis tombée enceinte une amie m'a envoyé un lien sur un reportage qui parlait des sage-femmes libérales et de l'accouchement a domicile et j'ai dit à mon mari "je veux accoucher a la maison".

Il m'a pris un peu pour une folle (mdr).

Mais je l'ai vite convaincu.

Le jour J

Je me suis réveillée et désolée pour le détail charmant j'ai trouvé du sang dans mes sous-vêtements je me suis pas inquiétée j'étais a deux jours de mon terme donc tout vas bien j'avais fait deux de faux travail donc pour moi ce n'était pas pour maintenant.

Je me rends chez mes parents et là en allant aux toilettes je vois encore du sang mais plus que le matin donc je m'inquiète j'appelle la sage femme qui me dit que c'est le bouchon muqueux mais que si j'étais proche de l'hôpital, il était préférable que je m'y rende pour faire vérifier le col et la poche.

Je me rends a hôpital où l'on me fait un toucher vaginal - "vous êtes a 3".

Monitoring et là une contradiction mais d'une douleurs j'ai cru mourir...

Elle revient et me dit ben c'est bon on vous garde et là c'est le drame à hôpital je leur dis NON je sors j'accouche chez moi mdr.

Et j'ai le droit à "vous êtes inconsciente" "vous risquez......"

Enfin tout ce qui fait très peur...

Je signe ma décharge et je sors. J'avais appelé la sage femme et je passe récupérer ma maman car je la voulais près de moi même si elle n'était pas au courant du projet d'accoucher a domicile (et elle ne l'a pas très bien pris).


On arrive à la maison et là c'est comme si on m'avait donné des calmants les douleurs pour moi son devenues supportables j'étais très très sereine.


Je me baladais dans l'appartement puis j'ai pris un bain "le bonheur" , mon mari avait mis le Coran ça m'apaisait trop.

Ma sage femme faisait en sorte que les lumières soient le plus tamisées possible et je me suis mis dans les positions les plus confortables pour moi, elle me demandait de boire un peu et manger.

Elle me parlait avec une voix douce calmante et apaisante.


Quand je suis rentrée dans la la phase où j'en pouvais plus elle m'a donné de l'homéopathie et pour accoucher elle m'a conseillé d'être accroupie et ma fille est arrivée en trois poussées.

Elle avait le cordon autour du cou.

Elle n'a pas crié mais vu que la sage femme était calme on a pas paniqué puis ma fille a fait son premier cri..

J'étais fière pas de péri à la maison et en plus zéro épisio et zéro déchirure.

Et pourtant premier bébé et 4kg200.

C'était pour moi le plus beau moment de ma vie et ma mère a vu naître sa première petite fille, mon mari a pu être a mes côtés. Et ma sage femme était juste exceptionnelle, elle en a fait un moment magique que je souhaite a toutes les mamans de vivre...

#aad