• Laurie

Syndrome du bébé secoué

Chaque année de nombreux bébés sont victimes de ce syndrome, ces « accidents » surviennent souvent à la suite d’un geste de colère, ou d’une malveillance. Le plus souvent de façon très violente, même si l’adulte ne mesure pas l’importance de son geste, ni les conséquences, il s’agit réellement d’une maltraitance. Cela peut être dû à un état de fatigue, d’impuissance ou d’impatience provoqué par des pleurs incessants du bébé, entrainant le parent (ou plus souvent la personne qui s’en occupe) à le secouer brusquement. Même si ce geste est d’une violence rare, cela peut arriver à tout le monde…